Local technique piscine : équipements et installation, les généralités

local technique piscine guide vignette article blog edenea

Elément indispensable au bon fonctionnement de votre piscine, le local technique abrite tous les équipements nécessaires au traitement et à la filtration de l’eau. Bien choisir et installer son local technique est crucial pour garantir une baignade propre, agréable et sécuritaire.

Dans cet article, nous allons vous guider à travers les généralités sur les locaux techniques de piscine : leur définition, leur rôle, les équipements qu’ils abritent, les différents types de locaux disponibles et les points clés à prendre en compte pour une installation réussie.

Il est important de prendre en compte le paramètre nuisance sonore – bruit lors du choix du type et de l’emplacement du local technique. Selon sa conception et son orientation il peut se révéler être une véritable caisse de résonance. Un soin particulier est à apporter à la fixation des équipements et des tuyauteries et à l’isolation des équipements et de leur support avec des matériaux phoniques ( tapis plastiques anti vibration), même si elle se trouve à l’extérieur du local technique piscine  l’orientation de  la pompe à chaleur est à prendre en compte.

Qu’est-ce qu’un local technique de piscine ?

Un local technique de piscine est un espace dédié à l’installation et à la protection des équipements indispensables au bon fonctionnement de votre bassin. Il s’agit généralement d’une petite construction, enterrée ou hors-sol, qui abrite les éléments suivants :

  • La pompe de filtration: C’est le cœur du système de filtration. Elle aspire l’eau du bassin, la propulse vers le filtre et la renvoie ensuite propre.
  • Le filtre: Il retient les impuretés présentes dans l’eau, telles que les algues, le sable et les insectes.
  • Les systèmes de traitement de l’eau: Ils assurent l’équilibre et  la désinfection de l’eau pour une baignade saine et agréable
  • Le système de chauffage (optionnel): Il permet de maintenir une température de l’eau agréable pour la baignade, surtout pendant les saisons froides.

Locaux techniques de piscine enterrée ou hors-sol, quelles différences ?

Piscine enterrée

  • De la version intégrée dans le sol au véritable pool house : Dans sa version basique, le local technique ( en résine) d’une piscine enterrée est installé en même temps que la piscine et est intégré dans le sol à proximité immédiate de la piscine. Il peut être dissimulé sous une trappe pour des raisons esthétiques et pratiques.  Dans une version plus évoluée, Il peut également s’agir d’un local technique hors sol préfabriqué en bois ou un mini chalet aménagé. Enfin un local maçonné intégrant les équipements ou un véritable espace pool house avec terrasse, salon de jardin,  douche, toilettes, cuisine d’été , barbecue offre une solution premium pour ceux qui dispose de la place et du budget nécessaire. Ce sont donc de nombreuses possibilités et de nombreux modèles disponibles qui s’offrent à vous.
  • Capacité de stockage plus grande : Les locaux techniques pour piscines enterrées sont généralement plus grands pour accueillir des équipements plus volumineux et sophistiqués. Il est important de prévoir un espace de stockage supplémentaire pour les produits d’entretien, accessoires de jardin et jeux de piscine.
  • Système plus puissant : Les systèmes de filtration et de pompage sont souvent plus puissants pour gérer le volume d’eau plus important des piscines enterrées. On trouve plus fréquemment des équipements automatisés, comme des systèmes Régulateur de ph et de traitement par électrolyse, et des robots nettoyeurs.
  • Protection et entretien : Le local est mieux protégé contre les intempéries et les variations de température. L’accès peut être plus restreint, nécessitant des mesures de sécurité spécifiques pour éviter les accidents.

Piscine hors-sol

  • Au-dessus du sol ou légèrement enterré : Le local technique peut être situé à côté de la piscine, souvent dans un abri ou un coffre spécifique. Il peut être plus facilement déplacé ou reconfiguré. Il peut également s’agir d’un local technique préfabriqué en bois ou un mini chalet aménagé en pool house.
  • Optimisation de l’espace : Les locaux techniques des piscines hors sol sont généralement plus compacts. L’espace est souvent optimisé pour accueillir uniquement l’essentiel, comme la pompe et le filtre.
  • Equipements plus compact : Les équipements sont généralement de plus petite capacité, adaptés au volume d’eau plus réduit des piscines hors sol. Il y a donc moins d’automatisation et d’options sophistiquées par rapport aux piscines enterrées.
  • Protection et entretien : Les équipements sont plus exposés aux intempéries. Ils peuvent aussi nécessiter un entretien plus régulier en raison de leur exposition et de leur configuration plus simple.

Quels sont les différents types de locaux que l’on peut trouver ?

Le local technique préfabriqué

Les locaux techniques préfabriqués (en fibre de verre) se présentent sous forme de coffre prêts à être installés, ce qui réduit considérablement le temps de mise en place par rapport à une construction sur site. L’installation est souvent plus simple et ne nécessite pas de travaux de maçonnerie complexes ce qui réduit également le coût économique de ses locaux. De nombreux modèles disponibles offrent des options modulaires permettant d’ajouter ou de retirer des équipements selon les besoins spécifiques de la piscine.

Le local technique en bois

Il possède une certaine esthétique et se présente sous différentes formes comme celui du coffret ou du kit a monter. Il s’intégré parfaitement au paysage du jardin et possède de très bonne propriétés isolantes protégeant ainsi les équipements des intempéries, ce qui peut contribuer a des couts d’énergie moindre. Durable et robuste il est aussi plus respectueux de l’environnement.

Le local technique de type rocher

D’un point de vue esthétique, il s’intègre harmonieusement dans le paysage environnant, créant une illusion naturelle qui enrichit l’aspect visuel de l’espace extérieur. Cela permet de camoufler discrètement les équipements techniques souvent inesthétiques

Le local technique en béton

Un local technique de piscine en béton présente de nombreux avantages en termes de durabilité, de sécurité et de personnalisation. Sa construction solide et résistante assure une protection optimale des équipements techniques contre les intempéries, les variations de température et les éventuels chocs. Selon la surface et la hauteur une déclaration préalable de travaux ou une demande de permis peut être nécessaire. Renseignez vous au préalable auprès de votre mairie.

Techniques pour enlever le sable du fond de la piscine

Construire son local technique

L’auto construction d’un local technique nécessite certaines conditions pour son bon fonctionnement.

Commencez par déterminer la taille et la configuration nécessaires en fonction des équipements (pompe, filtre, chauffage, système de traitement de l’eau, etc.). Sélectionnez un emplacement accessible, sécurisé et proche de la piscine, il est recommandé de respecter une distance maximum de 10 mètres du bassin. Pensez a son isolation ainsi qu’à sa ventilation: le local doit être sec et aéré.

Pensez à son alimentation électrique et à la plomberie

Installez un tableau électrique avec des disjoncteurs adaptés. Prévoir des prises de courant étanches, des interrupteurs et un éclairage intérieur et extérieur. L’alimentation électrique depuis le tableau principal de la maison est également une contrainte.

Mettez en place les canalisations d’alimentation en eau, d’évacuation et de traitement de l’eau. Assurez-vous que les raccordements sont bien étanches et conformes aux normes en vigueur.

Il est également important de prendre en compte l’écoulement gravitaire afin de ne pas être contraint et devoir mettre en place des clapets anti retour hydrauliques

Installation des équipements

Placez les équipements techniques dans le coffre en veillant à laisser suffisamment d’espace pour l’entretien et les réparations. Raccordez les équipements aux systèmes de plomberie et d’électricité en suivant les instructions du fabricant et en respectant les normes de sécurité.

Quel est le prix d’un local technique ?

De nombreux modèles sont disponibles sur le marché en kit ou en auto construction

Locaux techniques préfabriqués :

  • Petits modèles : À partir de 500 € à 2 000 € environ, selon les dimensions et les matériaux.
  • Modèles plus grands ou personnalisés : Peuvent aller jusqu’à 5 000 € ou plus, en fonction des spécifications et des options supplémentaires comme l’isolation et les finitions.

Locaux techniques en bois :

  • Modèles standards : Environ 1 000 € à 3 000 € pour des dimensions standards.
  • Modèles sur mesure : Le prix peut varier de 3 000 € à 8 000 € ou plus, selon la taille et les finitions.

Locaux techniques en béton :

  • Modèles préfabriqués : À partir de 2 000 € à 5 000 € pour des modèles standards.
  • Construction sur mesure : Les prix peuvent aller de 5 000 € à 15 000 € ou plus, selon la taille et la complexité de la conception.

Coûts supplémentaires à considérer :

  • Fondations : Les coûts de fondations peuvent varier en fonction du type de sol et de la nécessité de renforcer la structure.
  • Installation des équipements : Inclut les coûts des équipements tels que pompes, filtres, chauffages, etc.
  • Isolation et finitions : Ajouter des options comme l’isolation thermique, les revêtements extérieurs et les finitions intérieures peut augmenter les coûts.

FAQ Local Technique Piscine

Comment cacher son local technique piscine ?

Plusieurs astuces existent pour dissimuler votre local technique piscine et l’intégrer harmonieusement à votre jardin :

  • Plantations: Entourez le local de végétation luxuriante, comme des arbustes, des haies ou des plantes grimpantes.
  • Construction d’un muret: Construisez un muret en pierre, en bois ou en PVC autour du local, en veillant à laisser des ouvertures pour la ventilation.
  • Habillage esthétique: Habillez le local d’un bardage en bois, en peinture ou en enduit qui s’harmonise avec l’environnement.
  • Intégration au décor: Créez un faux rocher ou une cabane de jardin autour du local pour le transformer en un élément décoratif.

Quel sol pour local technique piscine ?

Il est recommandé de disposer d’un sol recouvert d’une dalle béton afin d’assurer la stabilité du local  et  la fixation des équipements . Si votre sol est en dessous du niveau naturel du terrain ( enterré ou dans une zone stagnante) il est recommandé d’installer une pompe vide cave ou pompe à amorçage automatique qui refoulera vers l’extérieur toute accumulation d’eau lié à la pluie et au ruissellement.

Quelles dimensions pour un local technique piscine ?

En général il faudra une surface au minimum 2m² de surface pour y intégrer un filtre , une pompe et les tuyauteries de base 

  • Inventorier les équipements : Listez tous les équipements nécessaires (pompe, filtre, chauffage, système de traitement de l’eau, etc.).
  • Dimensions des équipements : Vérifiez les dimensions et prévoyez l’espace pour les connexions et l’entretien.
  • Évaluer l’espace de travail : Assurez vous d’avoir suffisamment de dégagement autour des équipements pour faciliter l’accès et les réparations. Bien prendre également en compte le dégagement en hauteur pour certains systèmes comme les filtres à cartouche.
  • Ventilation et rangement : Intégrez des systèmes de ventilation et des espaces de rangement pour les produits chimiques et les outils.
  • Prendre en compte l’évolution future : Prévoyez un espace supplémentaire pour de futurs équipements.

Quel disjoncteur pour local technique piscine ?

Disjoncteur différentiel 30 mA :

  • Usage : Essentiel pour la protection contre les fuites de courant et les risques d’électrocution, particulièrement dans un environnement humide comme un local technique de piscine.
  • Caractéristiques : Ce disjoncteur détecte les fuites de courant (terre) de 30 mA ou plus, ce qui déclenche une coupure rapide du circuit pour prévenir les accidents.

Disjoncteur magnétothermique :

  • Usage : Protège contre les surcharges et les courts-circuits qui peuvent survenir avec les équipements électriques comme les pompes, les chauffages et autres appareils de piscine.
  • Caractéristiques : Disponible dans différentes capacités (en ampères), selon la charge électrique de l’équipement à protéger.

Comment ventiler local technique piscine ?

  • Installation de grilles de ventilation : Placez des grilles d’aération à des endroits stratégiques sur les murs ou le toit du local. Assurez vous qu’elles permettent une circulation d’air adéquate sans compromettre la sécurité.
  • Utilisation d’aérateurs : Les aérateurs peuvent être installés pour augmenter le flux d’air, particulièrement utiles dans les endroits où la ventilation naturelle est limitée.
  • Ventilation naturelle : Exploitez les fenêtres et les ouvertures existantes pour favoriser la circulation d’air naturelle. Assurez vous que les ouvertures ne compromettent pas la sécurité du local.
  • Ventilation forcée : Envisagez l’installation d’un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) adapté aux espaces humides pour extraire l’air vicié et introduire de l’air frais.
  • Éviter l’accumulation d’humidité : Contrôlez régulièrement l’humidité à l’intérieur du local et assurez-vous que les équipements sont correctement isolés et protégés contre l’humidité excessive.

Où mettre le local technique de la piscine ?

Votre local technique piscine doit répondre à plusieurs contraintes :

  • Hydraulique : Il devra idéalement se situer dans une zone proche des pièces d’aspiration ( skimmer) car les pompes piscine refoulent mieux qu’elle n’aspirent. Pas trop éloigné car cela augmente les pertes de charge et peut vous contraindre à augmenter la section des tubes (surcout) pour maintenir les performances initiales ni trop proche ( moins de 3,5ml) afin de respecter les normes électriques. Il est important d’éviter de le placer dans un point bas inondable et d’éviter de le placer au dessus du niveau >0,5m car cela pourra engendrer des problèmes d’amorçage  et de mauvais écoulement  (aussi générateur de bruit) 
  • Electrique : Il devra être facilement connectable au réseau électrique de la maison ( tableau général – compteur Enedis Linky EDF), ne pas sous estimer les contraintes de passage et d’enfouissement des câbles) . Ne pas hésitez à doubler les gaines pour anticiper les évolutions possibles dans l’aménagement de sa piscine ou de son extérieur 
  • Sonore  : Il devra limiter les nuisances sonores – bruit pour vous et vos voisins. Bien fixer les équipements et les tuyauteries , orienter le flux d’air de votre pompe à chaleur vers une zone non habitée. Utiliser des supports anti vibrations.
  • Esthétique et confort :   S’il s’agit d’un pool house bien penser à l’orientation par rapport au soleil et au vis à vis éventuel avec vos voisins. Il est important d’intégrer des équipements de type douche, toilettes dès la construction.

Quelle taille local technique piscine ?

Nous recommandons pour une pompe , un filtre, un coffret ( mur) et un régulateur pH (mur)  et la partie tuyauterie une surface minimum de 2m² 

Faut il bâcher sa piscine quand il fait chaud ?

Faut il bâcher sa piscine quand il fait chaud ?

Faut il bâcher sa piscine quand il fait chaud ?Quelles sont les précautions à prendre pour protéger l'eau de sa piscine lors des forts chaleurs ? Avec l'arrivée des beaux jours, vous avez envie de profiter de votre piscine. Mais faut-il bâcher sa piscine quand il fait...

lire plus
Quand faire fonctionner sa pompe a chaleur pour piscine ?

Quand faire fonctionner sa pompe a chaleur pour piscine ?

Quand faire fonctionner sa pompe a chaleur pour piscine ?La gestion efficace de la pompe à chaleur de votre piscine est essentielle pour garantir sa durée de vie et optimiser son fonctionnement. Savoir quand et comment la mettre en route, combien de temps il faut pour...

lire plus