Consommation : 9 bonnes pratiques pour économiser l’eau de sa piscine

Consommation 9 bonnes pratiques pour économiser l'eau de sa piscine

L’eau est une ressource précieuse. Les changements climatiques et les mutations visibles qu’ils entrainent déjà nous montre à quel point il est urgent de se responsabiliser sur la consommation de cette ressource. Il existe des astuces simples pour réduire votre consommation. Dans cet article, nous vous présentons 9 bonnes pratiques pour économiser l’eau de votre piscine et en avoir ainsi une utilisation plus responsable.

1. Couvrir la piscine pour éviter l’évaporation :

Utilisez une bâche de piscine pour couvrir l’eau lorsque la piscine n’est pas utilisée. Cela évite l’évaporation excessive et réduit la nécessité de remplir fréquemment la piscine.

Il est fortement recommandé d’utiliser une bâche de piscine pour recouvrir l’eau lorsque vous ne l’utilisez pas. Cette pratique présente de nombreux avantages, notamment la réduction de l’évaporation excessive et ainsi, la diminution de la fréquence de remplissage de la piscine.

En effet, l’un des principaux bénéfices de la couverture de piscine est la limitation de l’évaporation de l’eau. Lorsque votre piscine est exposée à l’air libre, l’eau s’évapore progressivement, surtout par temps chaud. La bâche agit comme une barrière physique qui prévient cette évaporation en empêchant l’air chaud d’entrer directement en contact avec l’eau.

En maintenant votre piscine couverte lorsqu’elle n’est pas utilisée, vous pouvez considérablement réduire les pertes d’eau par évaporation. Par conséquent, en adoptant cette pratique simple mais efficace, vous contribuez à préserver les ressources en eau et à limiter le besoin de remplir fréquemment votre piscine.

N’oubliez pas d’utiliser une bâche de qualité adaptée à votre piscine pour maximiser les avantages de cette mesure. Protégez votre piscine et économisez de l’eau en la couvrant lorsque vous ne vous baignez pas.

couvrir piscine évaporation consommation
Couvrir la piscine pour éviter l'évaporation

2. Vérifier les fuites :

Inspectez régulièrement votre piscine pour détecter les fuites potentielles. Les fuites peuvent entraîner une perte d’eau considérable. Réparez rapidement les fuites identifiées pour éviter le gaspillage.

Les fuites dans une piscine peuvent entraîner une perte continue d’eau, même lorsque la piscine n’est pas utilisée. Ces fuites peuvent provenir de diverses sources, telles que les raccords, les tuyaux, les skimmers ou le revêtement de la piscine lui-même. En vérifiant régulièrement les fuites et en les réparant dès qu’elles sont détectées, vous pouvez minimiser la perte d’eau due à ces fuites constantes.

Les fuites dans le système de plomberie de la piscine peuvent également entraîner une baisse de la pression de l’eau. Pour compenser cette baisse, il est possible que vous augmentiez le débit de l’eau dans le système de filtration en augmentant la puissance de la pompe. Cela entraîne une consommation accrue d’énergie. En réparant les fuites, vous maintenez une pression d’eau adéquate sans avoir à augmenter le débit, ce qui permet d’économiser l’énergie et l’eau utilisée pour compenser les pertes.

Si votre piscine perd de l’eau en raison de fuites non réparées, il est possible que vous ayez tendance à compenser cette perte en ajoutant plus d’eau à la piscine plus fréquemment. Cela peut entraîner un remplissage excessif de la piscine, ce qui peut à son tour entraîner un débordement et un gaspillage d’eau. En réparant les fuites, vous maintenez le niveau d’eau approprié et évitez de surcompenser en ajoutant trop d’eau.

3. Éviter les débordements et limiter les éclaboussures :

Pas besoin de remplir votre bassin jusqu’en haut

Afin de prévenir les débordements et de limiter les éclaboussures, il est important de prendre certaines mesures. Soyez attentif au niveau d’eau de votre piscine et veillez à ce qu’il ne dépasse pas la limite. Si nécessaire, réduisez le remplissage de la piscine afin d’éviter tout gaspillage d’eau inutile. A savoir, le niveau d’eau dans une piscine doit généralement arriver à la moitié des skimmers.

Attention au jeux qui éclaboussent

De plus, il est recommandé de décourager les jeux bruyants et les éclaboussures excessives qui entraînent une évaporation accrue de l’eau de la piscine. Sensibilisez les utilisateurs de la piscine à adopter des comportements prudents et à éviter les gestes brusques susceptibles de faire sortir de l’eau de la piscine.

En adoptant ces mesures préventives, vous contribuez à économiser l’eau de votre piscine et à éviter les pertes inutiles

Attention aux jeux qui éclaboussent dans l'eau piscine

4. Contrôler la filtration :

Vérifiez les systèmes de filtration et assurez-vous qu’ils fonctionnent efficacement. Un système de filtration défectueux peut entraîner une perte d’eau. Nettoyez régulièrement les filtres pour maintenir leur efficacité.

En ajustant le temps de filtration de manière adéquate, vous pouvez réduire la quantité d’eau nécessaire pour maintenir votre piscine propre. Une eau propre et saine grâce à une filtration appropriée vous fera également économiser sur des produits d’entretien.

5. Réutiliser l’eau pour d’autres usages :

Si vous devez vidanger une partie de l’eau de votre piscine pour des raisons de maintenance ou de nettoyage, envisagez de réutiliser cette eau pour arroser votre jardin ou vos plantes. 

Vous pouvez également réutiliser cette eau pour nettoyer votre voiture par exemple.

Vous pouvez également stocker l’eau dans une citerne de récupération d’eau.

 

6. Prévoir un entretien manuel de sa piscine pour limiter le contre lavage de filtre:

Un filtre à sable nécessite plusieurs centaines de litres d’eau par contre-lavage. Cela signifie que lorsque vous allez devoir nettoyer votre filtre, vous allez consommer une centaine de litres d’eau qui iront directement vers l’égout. Pour écarter la fréquence de contre-lavage, procéder à un entretien manuel méticuleux de votre bassin. Passez régulièrement l’épuisette pour supprimer les plus gros débris de l’eau, puis n’oubliez pas de vider les skimmers. 

Une aide supplémentaire de votre robot de piscine aidera à espacer les contre-lavages, qui restent un impératif dans l’entretien global de votre piscine.

7. Sensibiliser les utilisateurs :

Éduquez les utilisateurs de la piscine sur les bonnes pratiques de conservation de l’eau, notamment sur la nécessité de ne pas gaspiller l’eau et d’être conscients de l’importance de la préservation des ressources.

En comprenant ces bonnes pratiques, les utilisateurs de la piscine peuvent jouer un rôle actif dans la préservation de l’eau et contribuer à la durabilité de notre environnement.

8. Effectuer une analyse régulière de votre eau :

Une eau qui reste propre et saine est une eau qui n’a pas besoin d’être changée. 

En analysant régulièrement votre eau, vous aurez des indications précieuses sur sa composition et pourrez prendre les mesures qui conviennent rapidement. Contrôler régulièrement la composition chimique de l’eau reste le meilleur moyen d’éloigner les problèmes.

9. Adaptez le traitement de votre piscine :

Dans le cas d’une eau verte 

Lorsque l’eau de votre piscine devient verte, cela indique généralement la présence d’algues. Il est important de traiter rapidement l’eau pour éliminer les algues et restaurer la clarté de l’eau sans avoir besoin de vidanger tout votre bassin ! Testez d’abord l’équilibre chimiques de votre eau avant d’effectuer le traitement nécessaire pour être certain de ne pas avoir de rééquilibrage à effectuer.

eau verte piscine rattrapage

Dans le cas d’une eau trouble, laiteuse ou blanche

Lorsque l’eau de votre piscine devient trouble, laiteuse ou blanche, cela peut être dû à plusieurs facteurs, tels que des particules en suspension, des problèmes de filtration ou un déséquilibre chimique. Adapter le traitement de votre piscine dans de tels cas peut aider à économiser de l’eau.

Un traitement adapté permet de soigner la cause spécifique de l’eau trouble. Par exemple, si le problème est dû à un déséquilibre chimique, il peut être résolu en ajustant les niveaux de pH, d’alcalinité ou de chlore, plutôt que de vider complètement la piscine.

Lorsque l’eau devient trouble, il est souvent recommandé d’augmenter le temps de filtration et de nettoyer ou remplacer les médias filtrants si nécessaire. En améliorant l’efficacité de la filtration, vous pouvez éliminer les particules en suspension plus rapidement, ce qui peut éviter d’avoir à vidanger une partie de votre bassin.

 FAQ consommation eau piscine

Quelle quantité d'eau s'évapore d'une piscine par jour ?

Pour calculer l’évaporation d’une piscine, nous utilisons les données suivantes : la surface du bassin, du nombre de baigneurs et de leurs habitudes de fréquentation du bassin, de la température de l’air, de la température de l’eau, le taux d’humidité relatif ainsi que la vitesse du vent. Le calcul est compliqué, mais on estime, pour une piscine NON COUVERTE une évaporation qui peut aller jusqu’à 2 cm d’eau par jour. Vous pouvez éviter une partie de ce phénomène d’évaporation en couvrant votre bassin dés qu’il n’est pas utilisé !

Comment calculer la consommation d'eau d'une piscine ?

La consommation d’eau d’une piscine se calcule en fonction de sa taille.

Le premier remplissage de la piscine traduira un pic de consommation en eau. Pour calculer cette consommation, il vous faut connaître le volume de votre bassin.

Une fois le premier remplissage effectué, si vous suivez les bonnes pratiques liées à son utilisation, votre piscine n’aura besoin que d’un renouvellement partiel de son eau, estimé généralement à 1/3 de son volume.

Est-ce qu'une piscine consomme beaucoup de litres d'eau ?

La FPP estime qu’une piscine moyenne consomme environ 15 m3 d’eau chaque année. Pour rappel, la consommation moyenne d’eau d’un ménage est d’environ 40 m3 (1 m3 = 1000 litres) par an et par personne. Pour information, un lave-linge consomme en moyenne 50 litres d’eau par cycle de lavage et 10 000 litres par an, soit 10m3.

Quelle est la consommation annuelle moyenne d'eau d'une piscine ?

En respectant les bonnes pratiques liées à l’utilisation d’une piscine privée, on estime qu’une piscine moyenne consomme environ 15 m3 d’eau chaque année.

Combien de litres dans une piscine ?

Le nombres de litres dans votre piscine dépend du volume de cette dernière.

Pour rappel: Volume = longueur x largeur x profondeur moyenne