Pourquoi le niveau d’eau de ma piscine baisse ?

Vous avez remarqué une baisse du niveau d’eau de votre piscine ? Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de ce phénomène. Il peut s’agir d’une simple évaporation, surtout si la baisse est de l’ordre de 2 cm par jour. Cependant, une perte plus importante pourrait indiquer un problème avec le skimmer ou une fuite. Il est crucial de maintenir le niveau d’eau idéal pour un fonctionnement optimal de la filtration et pour prévenir d’éventuels dégâts sur le moteur de votre pompe. Suivez avec nous pour comprendre ces mécanismes et savoir comment y remédier.

Comprendre l’évaporation naturelle de l’eau

L’évaporation naturelle de l’eau de votre piscine est un phénomène courant et universel. Il s’agit d’un processus par lequel l’eau passe de l’état liquide à l’état gazeux. Elle est influencée par plusieurs facteurs, dont la température de l’eau, la température ambiante, le taux d’humidité de l’air et la vitesse du vent. Une forte exposition au soleil et des vents importants peuvent accélérer ce processus.

En général, une piscine peut perdre jusqu’à 2 cm d’eau par jour due à l’évaporation naturelle. Cependant, ce taux peut varier selon les conditions climatiques et la saison. Pendant les mois chauds de l’été, l’évaporation est généralement plus intense.

Il est essentiel de surveiller régulièrement le niveau de l’eau pour s’assurer qu’il ne baisse pas trop à cause de l’évaporation. Une baisse significative du niveau d’eau peut affecter le bon fonctionnement du système de filtration et entraîner une surchauffe du moteur de la pompe.

Fuite d’eau, une piste à ne pas négliger

Si la baisse du niveau d’eau de votre piscine vous semble excessive par rapport à l’évaporation naturelle, il est important de rechercher d’éventuelles fuites.

Signes d’une fuite d’eau

  • Baisse de niveau d’eau inexpliquée
  • Craquelures ou fissures dans le liner ou les parois de la piscine
  • Taches d’humidité autour de la piscine
  • Augmentation de la facture d’eau sans explication
  • Bruits d’eau saccadés provenant de la filtration

Comment détecter une fuite ?

  • Test du colorant: Versez quelques gouttes de colorant alimentaire dans l’eau de la piscine, sur le pourtour des pièces à sceller. Si le colorant vous semble “s’échapper”, cela indique une fuite.
  • Vérification des canalisations: Inspectez les canalisations, vannes et raccords de votre système de filtration à la recherche de traces d’humidité ou de fuites.
  • Test de pression: Un professionnel peut effectuer un test de pression pour identifier les fuites sur les canalisations et le liner.
  • A l’œil : Si le niveau de l’eau de votre bassin baisse jusqu’à toujours s’arrêter au même endroit, c’est à cette endroit que ce trouve généralement la fuite…  

Autres causes possibles d’une perte d’eau du bassin

  • Lavage du filtre: Un lavage du filtre de piscine long ou trop fréquent peut entraîner une baisse temporaire du niveau d’eau.
  • Eclaboussures: Les jeux et plongeons dans la piscine peuvent occasionner des pertes d’eau, surtout si le bassin est fréquemment utilisé.
  • Système de filtration défectueux: Un problème au niveau du système de filtration, comme une vanne mal fermée, peut également entraîner une fuite d’eau.

Conseils pour limiter l’évaporation de l’eau de votre piscine

  • Utilisez une couverture de piscine : Elle permet de réduire jusqu’à 95% de l’évaporation, protège l’eau de la chaleur et du vent, et joue également un rôle de barrière contre les feuilles et les débris. Vous pouvez opter pour différents types de couvertures tels que la bâche à bulles, la bâche à barres de sécurité ou encore la couverture d’hivernage en hiver.

  • Choisir un système de filtration performant: Un système de filtration efficace permet de limiter les pertes d’eau lors des lavages du filtre.

  • Rincer le filtre à une fréquence raisonnable: Un lavage du filtre trop fréquent peut entraîner des pertes d’eau importantes.

  • Régulez la température de l’eau : Maintenir une température autour de 28°C pour un bassin extérieur peut aider à limiter l’évaporation.

  • Optez pour des produits spécifiques : Des produits chimiques agissent comme une couverture liquide qui forme une barrière à la surface de l’eau, limitant ainsi l’évaporation.

Le rôle du skimmer dans le maintien du niveau d’eau

Le skimmer, un élément essentiel de votre système de filtration, joue un rôle déterminant dans le maintien du niveau d’eau. Installé à la surface de l’eau, il aspire les impuretés flottantes, évitant qu’elles ne s’accumulent au fond du bassin.

Mais sa fonction ne se limite pas à la filtration. Le skimmer contribue également à la régulation du niveau d’eau de votre piscine. En aspirant l’eau à la surface, il aide à maintenir une circulation constante et efficace.

Lorsque le niveau d’eau est correct, soit environ les 3/4 de la hauteur du skimmer, ce dernier peut fonctionner de manière optimale, évitant l’aspiration d’air et le désamorçage de la pompe. Une attention particulière doit donc être portée à la hauteur d’eau dans le skimmer pour prévenir tout dysfonctionnement du système de filtration.

Comment savoir si le niveau d’eau est trop haut ou trop bas ?

Pour déterminer si le niveau d’eau est trop haut ou trop bas, une méthode simple est l’observation visuelle. Prenez comme point de repère le skimmer de votre piscine. Si l’eau est au-dessus des 3/4 du skimmer, le niveau est trop élevé. Au contraire, si l’eau ne parvient pas à atteindre les 2/3 de la hauteur du skimmer, le niveau est trop bas.

Un niveau d’eau inadéquat peut engendrer des problèmes divers. Un niveau trop bas risque de désamorcer la pompe, causant une surchauffe du moteur. Si le niveau est trop élevé, les pollutions ne sont pas bien aspirées par le skimmer.

Rappel des repères :

  • Trop bas : moins de 2/3 du skimmer
  • Idéal : entre 2/3 et 3/4 du skimmer
  • Trop haut : plus de 3/4 du skimmer

Il est donc essentiel de surveiller et d’ajuster régulièrement le niveau d’eau de votre piscine.

La gestion du niveau d’eau en hiver : que faut-il savoir ?

En hiver, la gestion du niveau d’eau de la piscine est tout aussi cruciale. Pour contrer les effets du gel, n’oubliez pas de baisser le niveau de l’eau de 10cm en dessous des buses de refoulement lors de l’hivernage (pour un hivernage passif). Cette action essentielle évite l’endommagement des équipements de filtration par l’expansion de l’eau glacée.

L’hivernage actif, consistant à maintenir une filtration minimale, est une autre méthode de préservation de la piscine en hiver. Cette approche permet d’éviter les dégâts liés au gel et assure une remise en route plus facile au printemps.

Enfin, pour une gestion énergétique efficace, il est nécessaire de prendre en compte le volume d’eau de votre piscine pour évaluer sa consommation énergétique en hiver.

L’importance d’un bon filtre à sable pour le maintien du niveau d’eau

Le filtre à sable joue un rôle non négligeable dans la conservation du niveau d’eau de votre piscine. Cet équipement, essentiel dans le processus de filtration, a pour objectif de retenir les saletés présentes dans l’eau. Un filtre à sable fonctionnant correctement permet de maintenir une eau propre et claire.

L’état du sable contenu dans le filtre a une incidence sur le niveau d’eau. En effet, un sable colmaté ou trop sale peut provoquer une pression trop élevée ou trop faible, entrainant ainsi des perturbations dans le débit d’eau. Ces variations peuvent altérer le niveau d’eau dans la piscine.

Le niveau d’eau dans le filtre à sable peut également baisser en raison de fuites ou de dysfonctionnements liés à la vanne multiport, un élément qui contrôle le débit d’eau à travers le filtre. Une vanne cassée ou desserrée peut affecter la performance du filtre, entrainant ainsi une baisse du niveau d’eau.

Il est donc crucial de surveiller l’état du filtre à sable et de procéder à son entretien régulier pour garantir son bon fonctionnement et par conséquent, le maintien d’un niveau d’eau adéquat dans votre piscine.

FAQ niveau eau piscine

Quelle hauteur d'eau pour une piscine ?

La hauteur d’eau idéale pour une piscine dépend de plusieurs facteurs, tels que la taille et la forme du bassin, le type de système de filtration et les habitudes d’utilisation. Cependant, en règle générale, il est recommandé de maintenir un niveau d’eau compris entre 2/3 et 3/4 de la hauteur des skimmers.

Les skimmers sont des orifices situés sur les parois de la piscine qui permettent d’aspirer l’eau pour la filtration. Un niveau d’eau trop bas peut empêcher les skimmers de fonctionner correctement, tandis qu’un niveau d’eau trop élevé peut entraîner des débordements lors de la baignade.

Quel niveau de remplissage pour une piscine ?

Le niveau de remplissage d’une piscine se réfère à la hauteur d’eau par rapport à la margelle ou au trop-plein. En général, il est conseillé de remplir la piscine jusqu’à ce que l’eau atteigne environ 10 cm en dessous de la margelle ou à mi-hauteur des skimmers.

Il est important de ne pas trop remplir la piscine, car cela pourrait entraîner des débordements lors de la baignade ou de fortes pluies.

Combien d'eau perd une piscine par jour ?

La quantité d’eau perdue par une piscine par jour dépend de plusieurs facteurs, tels que la température ambiante, l’humidité, le vent, la surface de la piscine et la présence ou non d’une couverture.

En moyenne, on estime qu’une piscine peut perdre entre 0,5 et 1 cm d’eau par jour par évaporation.

Cependant, cette valeur peut être beaucoup plus élevée par temps chaud et sec, ou en cas de vent fort.

Comment baisser niveau eau piscine ?

Si le niveau d’eau de votre piscine est trop élevé, vous pouvez le baisser en utilisant une pompe de vidange.

Branchez la pompe sur une prise électrique et placez l’extrémité du tuyau d’aspiration dans la piscine. Démarrez la pompe et laissez l’eau s’écouler vers un endroit approprié, comme un caniveau ou un égout. Surveillez le niveau d’eau de la piscine et arrêtez la pompe lorsque vous avez atteint le niveau souhaité.

Si vous avez un système de filtration à sable, vous pouvez également faire un contre-lavage.

Quel niveau d'eau pour hivernage piscine ?

Pour l’hivernage passif d’une piscine, il est important de baisser le niveau d’eau légèrement en dessous des skimmers et des buses de refoulement.

Cela permet d’éviter que les canalisations et les équipements de la piscine ne soient endommagés par le gel pendant l’hiver.

Faut il bâcher sa piscine quand il fait chaud ?

Faut il bâcher sa piscine quand il fait chaud ?

Faut il bâcher sa piscine quand il fait chaud ?Quelles sont les précautions à prendre pour protéger l'eau de sa piscine lors des forts chaleurs ? Avec l'arrivée des beaux jours, vous avez envie de profiter de votre piscine. Mais faut-il bâcher sa piscine quand il fait...

lire plus
Quand faire fonctionner sa pompe a chaleur pour piscine ?

Quand faire fonctionner sa pompe a chaleur pour piscine ?

Quand faire fonctionner sa pompe a chaleur pour piscine ?La gestion efficace de la pompe à chaleur de votre piscine est essentielle pour garantir sa durée de vie et optimiser son fonctionnement. Savoir quand et comment la mettre en route, combien de temps il faut pour...

lire plus