Comment utiliser le chlore pour traiter votre piscine ?

chlore choc conseils utilisation

Vous rêvez d’avoir une eau cristalline et limpide dans votre piscine ? Alors pourquoi pas un traitement au chlore ! Souvent employé pour assurer la qualité de l’eau des piscines et le confort de baignade, le chlore est un produit simple à utiliser et très efficace. Découvrez dans cet article quels sont les avantages et les inconvénients du chlore et comment l’utiliser pour traiter votre piscine.

Tous les traitements piscine au chlore

 

Le chlore en traitement régulier pour l’entretien de l’eau

Le chlore est couramment utilisé comme agent de désinfection dans le traitement régulier de l’eau. Il est largement utilisé pour purifier l’eau des piscines, des spas, des réservoirs d’eau potable et des systèmes de distribution d’eau.

Les composés du chlore détruisent les bactéries, les virus, les champignons et autres matières organiques présentes dans l’eau, réduisant ainsi le risque de maladies d’origine hydrique.

Le chlore lent est une forme de chlore utilisée dans le traitement de l’eau, en particulier dans les piscines et les spas. Contrairement au chlore liquide ou gazeux qui se dissipe rapidement dans l’eau, le chlore lent est conçu pour libérer progressivement du chlore actif sur une période prolongée.

Le chlore lent est généralement disponible sous forme de granulés ou de galets. Ces produits contiennent un composé chimique appelé dichloroisocyanurate de sodium (DCCNa) qui se dissout lentement dans l’eau, libérant ainsi du chlore actif.

L’avantage du chlore lent réside dans sa capacité à maintenir un niveau de chlore résiduel constant dans l’eau pendant une période prolongée, souvent une semaine ou plus. Cela réduit la fréquence des ajouts de chlore et simplifie l’entretien de l’eau de la piscine.
Le chlore lent agit de la même manière que d’autres formes de chlore en libérant du chlore actif, qui désinfecte l’eau en tuant les bactéries, les virus et autres microorganismes nuisibles. Cependant, le taux de libération plus lent du chlore lent permet de maintenir une désinfection efficace sur une plus longue période.

Le chlore multifonctions

Il est appelé “chlore multifonction” car il offre plusieurs actions combinées pour assurer une désinfection efficace et un entretien simplifié de l’eau.

  1. Désinfection : Le chlore actif libéré par le chlore multifonction agit comme un agent désinfectant, tuant les bactéries, les virus, les champignons et autres microorganismes présents dans l’eau. Cela aide à maintenir une eau saine et sécurisée pour les baigneurs.
  2. Stabilisation du chlore : Le chlore multifonction contient souvent un agent stabilisant, tel que le cyanurate de sodium. Ce stabilisant protège le chlore actif de la dégradation due aux rayons ultraviolets du soleil, ce qui prolonge sa durée d’action dans l’eau.
  3. Algicide : Certains produits de chlore multifonction contiennent également des agents algicides, qui aident à prévenir la croissance des algues dans l’eau de la piscine. Cela maintient l’eau claire et évite la formation d’algues indésirables.
  4. Clarification de l’eau : Certains chlores multifonctions peuvent également avoir des propriétés clarifiantes, aidant à éliminer les particules en suspension dans l’eau et à améliorer la transparence de l’eau de la piscine.

Le chlore en traitement choc pour une action radicale

Le chlore choc est un produit chimique à dissolution rapide et effet immédiat parfois indispensable, par exemple lors de la mise en eau, lors du début de saison à la réouverture, lors de l’hivernage du bassin, pour rattraper une eau verte lorsqu’il y a une forte présence d’algues, à des périodes de fortes fréquentations du bassin ou de fortes chaleurs…

Le traitement choc au chlore est généralement effectué dans les situations suivantes :

  1. Contamination sévère : Lorsque l’eau de la piscine présente une contamination importante due à une surpopulation, des pluies abondantes, une eau verte ou tout autre événement susceptible d’introduire un grand nombre de contaminants dans l’eau, un traitement choc au chlore est recommandé.
  2. Odeur ou apparence inhabituelle : Si l’eau de la piscine dégage une odeur forte, est trouble ou présente une coloration inhabituelle, cela peut indiquer une accumulation de contaminants. Un traitement choc au chlore peut aider à éliminer ces problèmes et à rétablir la clarté de l’eau.
  3. Régénération du chlore : Après une période d’utilisation intense de la piscine, le niveau de chlore actif peut diminuer, ce qui peut entraîner une diminution de l’efficacité de la désinfection. Un traitement choc au chlore permet de régénérer rapidement le niveau de chlore dans l’eau.

Après l’ajout du chlore en traitement choc, il est recommandé de laisser le système de filtration fonctionner pendant plusieurs heures afin de bien mélanger le chlore dans l’eau et de permettre au traitement de se disperser efficacement. On conseillera d’effectuer la chloration choc le soir en l’absence de baigneur et d’attendre au moins 12H après un traitement au chlore choc pour éviter une irritation des yeux ou de la peau par exemple.

Les différentes formes de chlore

Le chlore liquide

Si vous avez opté pour l’utilisation de chlore liquide, vous avez fait le choix judicieux du traitement automatique pour l’entretien régulier de votre piscine avec régulateur de chlore.

Le chlore liquide est associé à un diffuseur automatique, un appareil autonome qui mesure, distribue et ajuste automatiquement le chlore dans la piscine. Le propriétaire n’a qu’à placer la pompe du chlorinateur dans le bidon de chlore liquide, permettant ainsi à l’appareil de délivrer la quantité adéquate de chlore dans l’eau lorsque nécessaire.
Cette méthode est très pratique, car elle garantit une eau de piscine propre, saine et exempte de bactéries sans effort ni calcul supplémentaire.

Cependant, il convient de noter que le chlore liquide peut nécessiter l’ajout d’un stabilisant (acide cyanurique) en raison de sa volatilité. De plus, un traitement automatisé du chlore doit toujours être accompagné d’une vérification régulière et d’un ajustement du pH de l’eau.

chlore multiaction chlore piscine traiter sa piscine au chlore

Le chlore en galets, pastilles ou granulés

Les galets de chlore sont souvent de petite taille, comprimés en forme de disque, et contiennent du chlore actif qui est progressivement libéré dans l’eau pour une désinfection continue. Lorsque les galets de chlore sont ajoutés à l’eau, ils se dissolvent lentement et libèrent du chlore actif.

L’avantage des galets de chlore réside dans leur capacité à fournir une désinfection continue sur une période prolongée. Étant donné que les galets de chlore se dissolvent lentement, ils maintiennent un niveau de chlore résiduel dans l’eau pendant plusieurs jours, réduisant ainsi la fréquence des ajouts de chlore.

Les galets de chlore peuvent être utilisés dans des distributeurs de galets de chlore spécialement conçus ou placés directement dans le skimmer de la piscine où l’eau circule. Les distributeurs de galets de chlore permettent de contrôler le taux de dissolution des galets et d’optimiser leur utilisation.

Pour une dissolution lente et le maintien du taux de chlore dans l’eau malgré les UV, privilégiez l’utilisation de galets de chlore stabilisé (avec de l’acide cyanurique). Cependant, attention à la sur-stabilisation qui empêche l’action désinfectante à long-terme.

Le chlore en pastille est une autre forme solide de chlore. L’avantage des pastilles de chlore réside dans leur facilité d’utilisation. Les pastilles de chlore peuvent être utilisées dans des distributeurs de pastilles de chlore spécialement conçus ou placées directement dans le skimmer de la piscine où l’eau circule. On privilégiera les pastilles pour le traitement des petites piscines ou les piscines hors sol.

Le chlore en poudre

Le chlore en poudre est rapidement soluble dans l’eau, ce qui permet une distribution uniforme dans la piscine. Il offre une désinfection efficace en tuant les bactéries, les virus, les algues et autres microorganismes présents dans l’eau.

Pour utiliser le chlore en poudre, il est recommandé de suivre les instructions spécifiques du fabricant concernant le bon dosage approprié en fonction du volume d’eau de votre piscine. Il peut être ajouté directement à l’eau de la piscine en le saupoudrant sur la surface ou en le pré-mélangeant dans un seau d’eau avant de l’ajouter à la piscine.

Chlore et stabilisant 

Le stabilisant, généralement sous forme d’acide cyanurique, est ajouté à l’eau de la piscine pour aider à prévenir la décomposition du chlore sous l’effet des rayons ultraviolets (UV) du soleil. Sans stabilisant, le chlore pourrait être rapidement décomposé par les rayons UV, ce qui rendrait son efficacité limitée. Le stabilisant agit comme une barrière protectrice, aidant le chlore à rester actif plus longtemps.

Il est important de surveiller régulièrement les niveaux de chlore, de stabilisant et d’autres paramètres de l’eau de la piscine pour assurer une qualité d’eau optimale et éviter des problèmes tels que la croissance d’algues ou la prolifération de bactéries.

Les produits liés :

 

FAQ Chlore Piscine

Quelle quantité de chlore faut-il dans une piscine par m3 ?

La quantité de chlore nécessaire par mètre cube (m³) d’eau dépend de plusieurs facteurs, tels que la température de l’eau, l’utilisation de la piscine, la présence de contaminants, le niveau d’ensoleillement et d’autres conditions spécifiques. Les recommandations générales varient, mais voici une estimation approximative des niveaux de chlore recommandés pour une piscine résidentielle :

  • Chlore libre : Le chlore libre est le chlore actif disponible pour la désinfection. Les niveaux recommandés de chlore libre se situent généralement entre 1 et 3 mg/l (ou ppm). Cela peut être mesuré à l’aide de trousses d’analyse de l’eau (pastilles), des bandelettes, ou des testeurs automatiques.
  • Chlore total : Le chlore total représente la somme du chlore libre et du chlore combiné. Les niveaux recommandés de chlore total se situent généralement entre 1 et 5 mg/l (ou ppm).

Quel est le meilleur type de brome ou chlore à mettre dans une piscine ?

Si vous avez un chlorinateur ou pompe doseuse chlore, vous choisirez un chlore liquide. sinon, le choix du format dépendra de votre volume d’eau à traiter et du dispenseur que vous utilisez.

Dosage : Comment doser le chlore dans une piscine ?  Combien de pastilles de chlore ou de galets pour ma piscine ?

En fonction du traitement choisi, il faudra se reporter aux indications fournies généralement sur le packaging du produit. On indique en général un galet de 250g pour 20 à 30m3 d’eau et 1 pastille de 20g pour 2/3 m3.

Quand mettre du chlore dans ma piscine ?

Hors traitement régulier, je remets du chlore dans ma piscine si mes analyses montrent un taux de chlore ou de brome trop bas. Idéalement, le taux de chlore doit se situer entre 1 et 3 mg/l. Ce taux doit être mesuré au moins une fois par semaine. Un galet peut être dissout dans sa totalité mais la piscine peut encore avoir une teneur en chlore. Avant de remettre un galet, il faut procéder à une analyse. En cas de valeurs inférieures et après analyse des autres paramètres de l’eau grâce à des bandelettes par exemple, vous pourrez compléter en ajoutant une dose de chlore. Pour le brome : dosez 2 à 4 mg de brome par litre d’eau. Le taux de brome dans une piscine doit se situer entre 1,2 et 3 mg/L pour assurer une efficacité optimale.

Comment mettre le chlore dans ma piscine ?

Pour le chlore liquide, c’est le système de traitement automatique qui dispense le chlore. Le chlore en poudre doit être pré mélangé dans un seau d’eau avant de l’ajouter à la piscine devant les buses de refoulement. Les galets et pastilles se mettent dans un diffuseur adapté ou à défaut dans le skimmer.

Comment faire baisser le taux de chlore dans une piscine ?

Si vos analyses indiquent que le taux de chlore est supérieur à 3mg/L et qu’il faut diminuer le taux de chlore, commencez par arrêter tout apport de chlore et filtrez en continu votre bassin pour permettre un renouvellement de l’eau plus rapide. En dernier recours afin de préserver les ressources en eau, il pourrait être nécessaire de baisser le niveau d’eau pour un apport plus complet d’eau neuve.

Comment faire pour avoir du chlore dans une piscine ?

Pour introduire du chlore dans votre piscine, plusieurs méthodes sont envisageables. Selon le format de chlore choisi, la démarche diffère :

  • Chlore liquide : Il est généralement utilisé avec un système de traitement automatique qui se charge de distribuer le chlore dans l’eau.
  • Chlore en galets ou pastilles : Ces formes solides de chlore doivent être placées dans un diffuseur adapté ou, à défaut, directement dans le skimmer de la piscine.
  • Chlore en poudre : Celui-ci doit être préalablement mélangé dans un seau d’eau avant d’être ajouté à la piscine, idéalement devant les buses de refoulement pour une dispersion optimale.

Dans tous les cas, il est recommandé de suivre les instructions spécifiques du fabricant concernant le dosage approprié en fonction du volume d’eau de votre piscine.

Où mettre galet chlore lent dans ma piscine ?

Le placement des galets de chlore dépend du type de votre piscine et du système de filtration dont elle dispose.

  • Dans les skimmers : Pour les piscines équipées de skimmers, c’est là que vous mettrez les galets. L’eau en mouvement facilite la dissolution du chlore pour une distribution uniforme.
  • Dans un diffuseur flottant : Si votre piscine n’a pas de skimmer, utilisez un diffuseur flottant.

Pourquoi n'y a t'il pas de chlore dans ma piscine ?

La présence d’un taux de chlore nul dans votre piscine peut soulever des préoccupations légitimes quant à l’efficacité du traitement de l’eau. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette situation, chacun nécessitant une évaluation minutieuse pour rétablir un équilibre optimal.

  • Le chlore dans l’eau de la piscine peut être consommé naturellement à la suite de l’exposition aux rayons ultraviolets du soleil, à la pluie, ou à d’autres contaminants organiques. Si votre piscine est fréquemment exposée à ces éléments, le chlore peut être épuisé plus rapidement que prévu.
  • Un dysfonctionnement dans le système de distribution du chlore, tel qu’une défaillance du générateur de chlore ou des distributeurs automatiques, peut entraîner un déficit du taux de chlore. Il est crucial de vérifier régulièrement ces dispositifs pour assurer leur bon fonctionnement.
  • Des événements tels qu’une forte affluence de baigneurs, des conditions météorologiques extrêmes ou des contaminations accidentelles peuvent augmenter considérablement la demande en chlore, conduisant à un taux de zéro si la production n’est pas ajustée en conséquence.
  • Une présence accrue de matières organiques ou de bactéries peut rapidement épuiser le chlore disponible. Un test approfondi de la qualité de l’eau peut révéler des indices sur la nécessité d’un traitement additionnel pour rétablir un niveau de chlore adéquat.
Eau piscine laiteuse : solutions pour une eau cristalline

Eau piscine laiteuse : solutions pour une eau cristalline

Eau piscine laiteuse : solutions pour une eau cristallineVotre piscine a-t-elle une apparence trouble et laiteuse ? Plusieurs raisons peuvent en être à l'origine, allant d'un déséquilibre du pH, à une filtration insuffisante ou à des dépôts de calcaire. Pas de...

lire plus
Avantages et guide d’entretien pour une piscine au sel

Avantages et guide d’entretien pour une piscine au sel

Avantages et guide d'entretien pour une piscine au selVous envisagez d'opter pour une piscine au sel ? Découvrez les avantages indéniables de ce système révolutionnaire. Grâce à un procédé automatisé d'électrolyse, le sel se transforme en chlore ''naturel'', assurant...

lire plus